33eme Championnat de France des Ecoles de Tir

La Fédération Française de Tir (FFTir) organise chaque année début juillet, le Championnat des Ecoles De Tir (EDT). Ce championnat regroupe sur 4 jours environ 1720 compétiteurs.

Un Comité d’Organisation Local (COL) prendra l’organisation du championnat. Le COL est basé sur deux clubs support, la Société Alréenne de Tir (SAT) et l’Association Sportive Artistique et de Loisirs de Lorient (ASAL), et un partenariat avec le Comité départementale de Tir du Morbihan et la ligue régionale de tir de Bretagne.

Les cinq derniers championnats se sont déroulés à Tarbes 2012, Montluçon 2013, Agen 2014, Chambéry 2015 et Montbéliard 2016. Lors du championnat de 2015 une discussion entre Serge Mérese (entraineur à la SAT) et les cadres de la FFTir ont émis le souhait de faire le championnat 2017 en Bretagne. Jamais le championnat des écoles de tir n’a été fait en Bretagne, la dernière compétition nationale en Bretagne était le championnat ???  à Fougères en ???. Une reconnaissance du parc des expositions de Lorient a été effectuée et la FFTir à valider les locaux pouvant accueillir le championnat.

Le championnat des Ecoles de tir c’est :

  • 4 jours du 6 au 9 juillet 2017
  • 1720 compétiteurs de 6 à 15 ans
  • 100 personnes (arbitres, cadres et bénévoles)

 

Impact sur le pays de Lorient, le Morbihan et la Bretagne.

Le championnat se déroule à la fin de l’année scolaire, et cela correspond au début de la saison estivale. Chaque compétiteur représente au minimum trois personnes (parent et entraineur). De niveau national les compétiteurs viennent de toutes les régions de la métropole mais aussi les ultras marins. En chiffre cela se traduit au minimum par :

  • Déplacement routier, ferroviaire et aérien ; location de voiture : 2000 journées
  • Nuitée 3 jours minimum par compétiteur soit 10 000 nuitées
  • Alimentation : 15 000 repas
  • Loisirs : 5 000 activités
  • Souvenirs : 5000 objets

Ne sont pas pris en compte le fait que le championnat se fait au début des vacances d’été et du fait que des familles peuvent séjournées pour leurs vacances. L’impact à long termes,  jeunes compétiteurs qui deviendront des parents dans quelques années.

Chaque annee la FFTir organise 2